Créer son entreprise, les différentes étapes

Pour ce nouvel article, nous avons décidé de vous présenter les différentes étapes qui nous ont permis de créer notre entreprise Les Petits Cartels. Nous avons été à votre place et nous savons ô combien que le chemin peut être long et parsemé de questions et d’embûches. Il s'agit bien sûr de notre parcours personnel et il est forcément différent d’une entreprise à une autre, mais il nous tenait à coeur de partager avec vous toutes les étapes, de la première jusqu’au dépôt de notre marque. Alors futurs entrepreneurs, accrochez-vous, c’est parti !


Tout d’abord il faut trouver “sa bonne idée”, celle qui vous dira au plus profond de vous : “À présent, je veux faire ça de ma vie !” C’est ce sentiment qui fera en sorte que votre motivation sera toujours présente même lorsque vous rencontrerez des obstacles. Il est également important de regarder le secteur d’activité qui vous intéresse pour comparer ce qui existe et si quelqu’un n’a pas déjà eu la même idée que vous.


Si votre idée est innovante et singulière, vient alors le début de la rédaction de votre business plan. Vous trouverez facilement différents modèles sur internet et vous vous demanderez peut-être : à quoi sert-il et pour qui ? Le business plan, c’est avant tout pour vous ! Pour vous aider à vous structurer, à ne rien oublier et organiser les différentes étapes de création. Plus vous étofferez votre business plan, plus vous prendrez conscience que vous avancez dans votre projet. C’est aussi un moyen d’être crédible auprès d’organismes qui pourraient éventuellement vous le demander. Sachez que même au bout d’un an, vous continuerez à nourrir votre business plan, du moins c’est le cas pour nous.


Tout au long du processus de création, il est important de bien se renseigner et parfois la magie d’internet ne suffit pas. C’est pourquoi nous vous conseillons d’aller à la rencontre d’entreprises similaires à votre future activité pour comprendre leur parcours, d’aller écouter les jeunes entreprises qui viennent de se lancer pour apprendre de leurs erreurs, et de prendre rendez-vous avec des professionnels qui pourront vous guider sur les sujets que vous ne maîtrisez pas.


Pour nous, le salon des entrepreneurs nous aura permis de rencontrer tout type d’entreprise et nous en sommes ressortis grandis. Alors n'hésitez pas à regarder ce qu’il se passe autour de chez vous, restez curieux et informez-vous !


Parallèlement à vos recherches, il vous faudra faire un choix sur la forme juridique de votre entreprise et ça aussi ce n’est pas une mince affaire ! Nous vous en parlerons prochainement dans un nouvel article “SAS ou SARL, quelles différences ?” pour vous donner plus d’informations.


Pour beaucoup, la prochaine étape reste la plus excitante : trouver le nom de son entreprise ! Certains auront une idée de leur nom instinctivement, d’autres auront plus de difficulté à trouver. Dans tous les cas, pensez à vérifier que votre nom n’est pas déjà utilisé parmi les noms de domaines existants ainsi que sur les réseaux sociaux. Pensez également à regarder les noms de vos futurs concurrents.


Petite astuce pour ceux qui n’auraient pas d’idées : notez une dizaine de mots qui font référence à votre entreprise, découpez chaque syllabe et à vous de constituer le nom de votre entreprise. C’est comme ça qu’est né Les Petits Cartels, savant mélange du mot “carte” et du mot “duel”.


Pour que votre entreprise devienne réalité, il est aussi important d’élaborer un plan financier pour calculer son investissement. N’hésitez pas à faire appel à un expert-comptable pour vous aider.

Il vaut mieux être réaliste et parfois commencer petit pour être sûr que votre projet reste viable plutôt que de rêver trop grand et d’être sur la paille au bout de quelques mois.

Pour notre part, nous sommes passés par Business Story qui permet d’avoir 3 rendez-vous offerts et personnalisés. Ça serait quand même dommage de passer à côté, non ?


La dernière étape est la rédaction des statuts de votre entreprise et le dépôt de votre marque sur le site de l’INPI. Nous avons fait appel à une avocate pour les statuts afin d’être sûr de ne rien oublier et que notre entreprise soit bien en règle. De même, nous avons demandé conseil sur ce qu’il fallait déposer en plus du nom de notre marque pour la propriété intellectuelle de notre société (logo, slogan, illustration, etc..).


C’est une longue aventure que de créer son entreprise, ça peut faire peur parfois, mais c’est aussi une ouverture d’esprit sur le monde qui nous entoure et ça nous permet de toucher et de comprendre différents corps de métiers, alors foncez !


Si vous avez des questions et que vous souhaitez avoir plus de renseignements, écrivez-nous en commentaires !


Posts récents

Voir tout